Vous êtes ici : Accueil > Sciences > LES SCIENCES : un problème à résoudre ?
Publié : 25 août 2011

LES SCIENCES : un problème à résoudre ?

Compréhension, traitement des données, résolution de problèmes complexes, autant de points sur lesquels se manifeste la difficulté scolaire. En soi, ce n’est précisément pas un problème, dans la mesure où apprendre consiste justement à résoudre des difficultés que les éléments du savoir et leur organisation méthodique vont contribuer à surmonter.
Là où le problème en devient véritablement un, c’est lorsque celui qui apprend ne parvient pas à mettre en lien tout ce qui devrait l’être ; de ce fait, il piétine à un niveau de maîtrise de compétence qui très rapidement s’avèrera insuffisant pour affronter les apprentissages ultérieurs. La genèse de l’échec scolaire est en route ; le retard est cumulatif ; il finit par dépasser l’élève qui s’y installe. Les pratiques mécaniques, batteries d’exercices photocopiés et autres, se révèlent alors inefficaces.

Si l’aspect « langue française » est très largement pris en compte dans les tentatives de remédiation, il présente l’inconvénient d’obérer d’autres volets qui, pourtant, contribueraient très largement à l’action d’accompagnement souhaitable.
Les sciences qui, tout comme la langue, procèdent nécessairement du complexe, constituent un terrain d’excellence pour l’entraînement à la résolution de problèmes par le questionnement, la recherche de solutions visant à traiter des données disparates, issues de l’observation, de la démarche expérimentale, de la confrontation avec la seule évaluation qui ait un sens parce qu’immanente à l’acte : le protocole « marche ou ne marche pas »…

Peu enseignées dans les écoles primaires en dépit d’un programme tout aussi officiel et obligatoire que celui des autres disciplines, les sciences bénéficient pourtant localement de ressources pédagogiques et fondamentales multiples et adaptées.

- Se souvenir de l’existence d’un correspondant disciplinaire pour la circonscription : Jean-Luc BOEHM, Conseiller Pédagogique.

- Un Inspecteur référent académique coordonne une équipe de travail produisant des supports et propose des actions pédagogiques :

- Sciences et EDD : les écoles peuvent prendre rang moyennant une interface dans l’application « projet d’école »
Les termes de cette action sont téléchargeables sur le site SCIENCES ECOLE :

http://sciencesecole.ac-reunion.fr/ressources/projets%202011%202012.pdf

- Un Conseiller Départemental assiste l’Inspecteur référent :
M. Philippe CANTET, joignable par mail : Philippe.Cantet@ac-reunion.fr

- Du matériel scientifique est à disposition des écoles sur demande auprès de l’Inspection de Saint-Leu.

- Par ailleurs, des stages de formation continue sont proposés au Plan Académique. Ils sont prévus pour alimenter les équipes en ressources pratiques et créer des vocations à traiter ce domaine disciplinaire à la fois essentiel en soi et par ailleurs très précieux quant aux postures cognitives qu’il mobilise et dont les transferts peuvent largement profiter à d’autres disciplines.

Ne serait-ce que par la lecture documentaire et son mode de compréhension sensiblement différent de celui de l’écrit littéraire, ou par la production d’écrits de synthèse, schémas inclus…

A ce titre, on est bel et bien dans un contexte de socle commun et de validation de compétences par l’approche pluridisciplinaire que favorisent les sciences.