Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie pratique > Littérature

§

  • Liste des ouvrages de littérature - Août 2014

    Ces ouvrages sont en prêt pour les enseignants de la circonscription de Saint Leu.
    Ils sont à votre disposition à :
    Ecole primaire Pointe des Châeaux à Saint Leu
    Tel : 02 62 34 01 016
    Ecole élémentaire des Benjoins à Trois Bassins
    Tel : 02 62 24 81 17

  • L’univers de Daudet - Juin 2013

    Après le monde évoqué par Charles Perrault, c’est l’univers Provençal d’Alphonse Daudet qui a rassemblé les élèves de CM2 et leurs parrains, élèves de 6è du Collège de Trois-Bassins pour les rencontres littéraires 2013.
    En annexe, les divers supports mis en mouvement et une proposition d’organisation pédagogique partagée entre les enseignants des deux degrés. Facilitée en ECLAIR par la présence de professeurs supplémentaires, l’action peut être aménagée sur d’autres sites moyennant une concertation élargie (...)

  • Lettres de mon moulin au CALE - Décembre 2012

    Le "livre de l’été" 2012 a connu un temps fort à Saint-Leu à l’occasion d’un séjour au Centre de Lecture-Ecriture. En pièce jointe, le dossier pédagogique alliant découverte de textes choisis, connaissances culturelles, éléments croisés des langues concernées, lexique des émotions des personnages rencontrés.

  • Lettres de mon moulin - avant-propos - Août 2012

    Transition avec l’œuvre de Charles Perrault, c’est par Le roman du petit chaperon rouge (1862) que commence la carrière littéraire d’A. Daudet. On le connaît davantage en tant que nouvelliste : Les Lettres de mon moulin alimentent notre socle littéraire, référence majeure pour ce type d’écrit. Les douze premières paraissent dans le journal L’Evénement en 1866, rédigées non pas dans le célèbre moulin de Fontvieille, mais à Clamart (région parisienne) où le ciel est moins bleu et où le mistral ne souffle pas. (...)

  • Le petit chaperon rouge entre Ecole et Collège. - Juin 2012

    Socle, palier, continuité : autant de termes professionnels que le réseau ECLAIR a obligation de faire vivre pour répondre aux besoins des élèves et aux instructions officielles. L’école de la Grande Ravine et le collège de Trois-Bassins ont imaginé un parrainage des CM² par les 6è. Les élèves sont amenés à partager du temps scolaire basé sur un socle de références. Cette année, ce sont les « Contes » de Perrault qui ont été choisis ; une façon de faire vivre « le livre pour l’été » 2011 et de donner un sens (...)

  • Chez Perrault 11 / Comprendre et interpréter- La Barbe bleue - Juin 2012

    La compréhension s’alimente de l’interprétation. Paul Valéry écrivait : « Mes vers ont le sens qu’on leur prête. (...) C’est une erreur contraire à la nature de la poésie, et qui lui serait même mortelle, que de prétendre qu’à tout poème correspond un sens véritable, unique, et conforme ou identique à quelque pensée de l’auteur [2] » La poésie, domaine par excellence d’un emploi singulier de la langue. Dans la Barbe bleue, Charles Perrault fournit une chronique à son lecteur : des faits dont l’enchaînement est (...)

  • "Chez Perrault" 10 / La peur, traitement littéraire - Février 2012

    Le conte, le théâtre (voir la tragédie) la poésie, l’épopée, le roman lui-même, « ce mentir-vrai » comme le qualifie Aragon, sont des moyens percutants pour attirer l’attention sur de graves questions. Les productions imaginaires parlent à la totalité de l’intelligence, pas seulement à son versant factuel et rationnel. C’est la dimension humaine qui est convoquée, non le strict intellect. Dans les Contes de Charles Perrault, le frisson est garanti : les personnages sont en grand péril ; certains même vont (...)

  • Critique littéraire : albums - Février 2012

    Au cours de la formation « entrée en littérature » (maternelle), les stagiaires ont été invités à parcourir un ensemble d’albums de littérature publiés localement. Ils devaient exprimer leurs impressions, réactions, à la manière de critiques littéraires, sans perdre de vue que ces publications pourraient être partagées en temps scolaire. Ils vous les livrent ici. Les approches sont différentes, selon le lecteur concerné, en cohérence avec la matière littéraire proposée par ces textes. La forme même de (...)

  • "Chez Perrault" / études de textes (1) - Février 2012

    Les membres du groupe académique « Littérature », conseillers pédagogiques pour la plupart, rédigent des fiches narratives à propos des Contes, à la recherche de la compréhension de fond. Les premières sont présentées ici ; elles mettent en valeur le(s) sujet(s) traité(s) par l’auteur et proposent un questionnement de soutien pour les faire élucider par les élèves. Les textes sont éminemment littéraires ; la perception de chacun se manifeste selon une sensibilité particulière ; des points précis auront (...)

  • "Chez Perrault" 09 / Etre et paraître - Janvier 2012

    Si le narcissisme est largement promu par les mœurs du XXIe siècle, le fait n’est pas nouveau. L’ampleur observable au temps présent se nourrit de technologies glorifiant la survalorisation de l’image de soi (individuelle ou de groupe, voire institutionnelle) dans un bain quotidien où l’apparence et l’éphémère aplatissent toute échelle de valeurs vers une moyenne confuse et calibrée. Une accélération générale abolit le temps nécessaire au questionnement. Paraître devient une fin en soi, jamais satisfaite (...)

  • "Chez Perrault" 08/ Créatures - Décembre 2011

    La galerie des portraits ne serait pas complète sans les créatures peuplant l’univers du merveilleux.
    Ogres et fées de tous poils interfèrent dans le monde des mortels, à la manière de leurs lointains ancêtres des mythologies, dont ils épousent certains "traits génétiques".
    Leur action, leurs propos, éclairent les personnages déjà rencontrés dans la galerie. Ils éclairent surtout le lecteur sur le chemin à suivre... ou à (...)

  • "Chez Perrault" 07/ Portraits d’animaux - Novembre 2011

    Les animaux sont appelés sur scène au fil des contes. S‘ils sont nettement moins nombreux que dans les Fables, leur emploi littéraire appelle néanmoins une étude attentive. Plus ou moins proches de l’homme, ils sont porteurs de différents symboles, assument des fonctions diverses à l’identique du monde des humains. Certains animaux font une carrière plus remarquée que d’autres dans la littérature. Le Roman de Renart [1], mais pas seulement, en avait déjà introduit quelques-uns dans cette réflexion entre (...)

  • PERRAULT / Son époque - Novembre 2011

    L’époque de Charles Perrault, déjà abordée à la faveur des "Fables" de La Fontaine, est une période très riche des points de vue historique, littéraire, artistique. L’oeuvre du conteur mérite d’être resituée dans son ensemble culturel car de nombreux autres écrits seront étudiés par les élèves plus tard dans leur scolarité. Afin de conforter l’action dans le sens de la continuité, il est bon de construire d’ores et déjà quelques repères. L’étude du siècle, en histoire, ne peut faire l’économie des aspects (...)

  • "Chez Perrault" 06/ Education des enfants - Novembre 2011

    Le recueil des Contes est un véritable orphelinat, qu’il s’agisse d’enfants réellement privés d’un parent ou des deux, ou d’enfants dont les parents sont si grandement déficitaires qu’on parlerait de nos jours de carence éducative, voire de maltraitance.
    Cette triste condition (mélodrame littéraire) favorise cependant la mise en route (embrayeur narratif) de la quête initiatique en contraignant l’individu à se prendre en charge.
    Elle est également invitation à s’interroger sur les postures éducatives : (...)

  • "Chez Perrault" 05/ Portaits humains (3) - Novembre 2011

    Dans la dernière salle dédiée aux portraits humains, les personnages sont nettement complexes. L’étude littéraire l’est donc également ; elle demande un peu d’entraînement. Car les réflexions morales sont à l’avenant, soit par leur côté abrupt, soit par l’ambivalence dont procèdent les uns et les autres. Les liens familiaux sont importants à ne pas négliger ! Les personnages secondaires méritent attention sur le plan littéraire (lecture experte, vers une compréhension (...)

  • "Chez Perrault" 04/ Portraits humains (2) - Octobre 2011

    La visite de la galerie de portraits humains se poursuit dans la deuxième salle. Avec ces autres personnages, apparaissent des ambiguïtés, des doutes. Des contraintes pèsent plus lourd sur leur destinée et leurs chances de réussite. La morale est plus délicate à approcher, le lecteur s’interroge. Les relations humaines sont plus subtiles, des intentions dissimulées demandent à être élucidées patiemment. Les personnages sont plus complexes, l’auteur s’implique... Affaires à suivre de (...)

  • "Chez Perrault" 03/ Portraits humains (1) - Octobre 2011

    Cette première série de trois études explore la sphère des hommes mis en scène par Perrault dans les contes suivants : Le petit Poucet, Riquet à la houppe, Les fées. Elle ouvre la galerie de portraits que les élèves découvriront peu à peu par une visite guidée de ces Contes à visée morale.

  • Du côté de chez Perrault - Octobre 2011

    Au-delà d’un été les élèves sont censés conserver leur exemplaire des Contes toute leur vie. Il leur appartient en propre. La qualité de production laissant à désirer, la reliure (collage) ne résiste pas à la première manipulation. Il est conseillé de débrocher les ouvrages puis de les relier à nouveau moyennant un procédé à spirales. La tâche peut être une occasion d’aborder les métiers de la reliure en histoire des Arts. N.B. : les archives départementales proposent une sensibilisation en la matière, avec des (...)

  • "Chez Perrault" 02 / GALERIE DE PORTRAITS - Octobre 2011

    Avec l’étude des portraits, nous entrons de plain-pied dans la lecture à visée morale par cette étude longitudinale des Contes de Charles Perrault. Propos et conduites sur la scène renseignent en effet sur les choix de l’auteur en la matière. C’est le très "gros morceau", les personnages étant autant de paroles tenues au service d’une démonstration. Dans les Contes comme dans les Fables, se rencontrent, se croisent, s’affrontent ou collaborent, voire s’unissent des personnages aux identités diverses : (...)

  • "Chez Perrault" 01 : Morale, moralité, valeurs... - Septembre 2011

    Il est possible d’entrer dans les Contes par une lecture comparée des morales. Entrée qui requiert une double vigilance dès lors qu’on envisage une action pédagogique à détente double elle aussi : littéraire et morale. Plus que jamais il est indispensable de distinguer clairement le littéraire et le littéral, de ne pas confondre l’esprit et la lettre. Faute de cette précaution liminaire, l’aspect manichéen, tant des personnages que du libellé des morales, entraîne immanquablement le dérapage vers le (...)

  • "Chez Perrault" 00 : l’univers du conte - Septembre 2011

    L’univers de Perrault : cartographie //
    Les textes relèvent de la tradition du merveilleux. Pré-requis indispensable à poser et ce, dès le départ des lectures, des études a fortiori. La tradition présente des canons spécifiques ; elle invite, d’emblée à tout accepter, les situations et personnages les plus farfelus. Car tout est possible. Il est donc obligatoire d’en accepter la règle et de ne pas chercher la vraisemblance. Comme dans les Fables, les animaux prennent la parole, des humains ou (...)

  • MORALE ET LITTERATURE - Septembre 2011

    « Asseoir les bases d’un exercice bien compris de la liberté individuelle au sein de la société » nous situe d’emblée dans une problématique de la compréhension, et donc du sens. Quels liens littérature et morale sont-elles susceptibles d’entretenir ? Quelles compétences (cf. le socle commun) peuvent-elles contribuer à développer, enrichir, illustrer ? Le matériau littéraire est recommandé par la circulaire : "Des lectures, des récits peuvent être aussi utilisés comme supports de travail et prendre la forme (...)

  • printemps des poètes - Août 2011

    Vous trouverez ici la valorisation du travail réalisé à l’occasion du Printemps des Poètes. Cet événement a fédéré un tiers des écoles de la circonscription.
    Pour une bonne lecture du document il est nécessaire d’attendre la fin du chargement.
    didapages@printemps@

  • EN ATTENDANT PERRAULT. - Juin 2011

    La Soeur Anne a beau monter en haut de la tour depuis l’annonce de la livraison des livres, elle ne voit rien venir pour le moment... En attendant et pour se préparer à découvrir le livre, quelques informations relatives aux illustrations de la version choisie : les images d’Epinal.
    Les Images d’Epinal s’inscrivent dans la tradition des arts graphiques, elle-même liée à l’histoire du Livre. La tradition de l’imagerie est très ancienne (XVè siècle), destinée à l’origine à des publics campagnards (...)

  • Ch. PERRAULT, quelques repères... - Juin 2011

    Pour un socle commun aux écoles avant d’aborder l’oeuvre :
    PERRAULT (1628-1703), un choix littéraire habile :
    A la suite de La Fontaine (1621-1695) dont il est le parfait contemporain mais aussi le « frère ennemi ». Ils traitent tous deux au fond le même motif éducatif La Fontaine représente les Anciens par ses références à l’Antiquité et ses sources narratives Perrault les réfute, comme suite à une lecture célèbre (Académie 1687), irrévérencieuse à l’égard d’Homère et des auteurs classiques. Ce sera la « (...)

  • AUTRES FABLES - Octobre 2010

    La fable n’est pas l’apanage du seul Jean de La Fontaine. Bien avant lui et bien après, d’autres auteurs s’y sont essayés, chacun à sa manière et selon ses intentions. En animation pédagogique ce 27 octobre, nous en avons évoqué quelques-uns dont les écrits sont joints en annexe. Présentés aux élèves, ils peuvent faire l’objet d’une réflexion comparative : un même thème et ses traitements ; les différentes formes adoptées (prose, vers) ; la permanence des questions posées ; l’art du pastiche ; le point de vue ; (...)

  • MISES EN RESEAU - Décembre 2009

    Les rencontres littéraires dans plusieurs écoles maternelles de la circonscription traitent fréquemment quelques auteurs majeurs : Grégoire SOLOTAREFF, Claude BOUJON, Anthony Browne, Philippe CORENTIN, Olga LECAYE et Nadja.
    Afin d’aider les enseignants à poursuivre le travail effectué à partir de ces albums, nous proposons ci-après :
    des recherches relatives à ces auteurs afin de mieux connaître leur univers artistique,
    des mises en réseau possibles sur des thèmes favorisant le questionnement. (...)

  • CARNET LITTERATURE : Continuité des apprentissages - Décembre 2009

    Le carnet de littérature rencontre un franc succès. Il est présent dans une très grande majorité de classes. En annexe, quelques témoignages bruts de son existence, avec un échantillon de la diversité rencontrée. La part prise par l’élève et par l’enseignant varie bien entendu selon l’âge. La quantité d’écrit (qui ne peut être l’objectif) varie elle aussi en fonction de l’intérêt, de la richesse du questionnement, des mystères du texte… et des capacités individuelles. Le standard ne peut exister en la matière. (...)

  • ETUDES LITTERAIRES CYCLE3 - Avril 2009

    Le travail présenté ci-après a été réalisé par les stagiaires du stage filé littérature cycle 3 regroupant des enseignants de trois circonscriptions :
    Saint-Louis
    Etang Salé/Avirons
    Saint-Leu
    Lors de nos rencontres nous échangeons sur les œuvres données à lire et nous essayons de proposer des mises en œuvre possibles dans nos classes respectives.
    Ces témoignages s’ancrent dans les fondamentaux exposés dans les articles traitant de littérature - Propos (...)

  • APPRENDRE, POUR QUOI FAIRE ? - Avril 2009

    « Mes chers enfants, dit-il, l’instruction est une bonne chose et ceux qui n’en ont pas sont bien à plaindre. Heureusement vous n’êtes pas dans ce cas-là, vous. Par exemple, je vois ici deux petites filles en robes roses, qui ont une jolie couronne dorée sur leurs cheveux blonds. C’est parce qu’elles ont bien travaillé. Aujourd’hui, elles sont récompensées de leur peine, et voyez donc comme c’est agréable pour leurs parents : Ils sont aussi fiers que leurs enfants. Ah ! Ah ! Et tenez, moi qui vous parle, (...)

  • 14 ème Printemps des Poètes du 5 au 18 mars 2012 - Février 2011

    Le Printemps des Poètes est une manifestation nationale et internationale qui a pour mission d’imaginer, de susciter, de fédérer des actions originales pour que la poésie sous toutes ses formes, de toutes les époques et dans toutes les langues, soit accessible au plus grand nombre.